Une française en Italie

Au fil de mes voyages, le coeur entre la Sicile et la France, je partage tout avec vous: bons plans, livres, films, cuisine, et mes idées!!

mercredi 9 avril 2008

De toutes les matières, c'est la ouate....

Dans mon caddie au supermarché, s'il y a bien un produit que je ne peux pas me permettre d'oublier c'est les petits cotons démaquillants. J'ai remarqué que j'en fais un usage intensif et quotidien hallucinant. Je n'avais jamais fait attention jusqu'alors, mais depuis que nous sommes trois utilisatrices sous le même toit- familial - il faut avouer que c'est de loin le produit de beauté le plus couru. Moi qui ai lu que le Maroilles est le produit le plus recherché en France depuis le film de Dany Boon, je peux vous dire que chez nous c'est ce petit rond en coton !!

  1. Dès le saut du lit, direction la salle de bains, un jet d'eau glacée sur le visage (ça vous réveille un homme!!!), et j'applique mon tonique avec un coton démaquillant
  2. Le soir, avant dodo, je me démaquille le visage avec un coton, et ensuite deux pour mes beaux yeux!!
  3. après hop, re application du tonique.

Si on compte bien, ça fait 4 par jours (120 par mois- 1460 par an), sans oublier les rattrapages dans la journée si j'ai eu la main lourde ou maladroite. Les paquets défilent les uns après les autres, ça coute cher ces petits trucs... Perso, je les achète par paquets de deux, je guette les promos comme un chasseur observe sa proie.

Vous avez des astuces pour remplacer ces fichus cotons?? Je vais quand même pas me mettre à les faire sécher sur le bord de ma fenêtre pour les ré utiliser ??

Posté par emilietasoeur à 20:33:44 - MON KIT PRODUITS DE BEAUTE- - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    ha quelle horreur, les faire sécher sur le bord de la fenêtre, tu t'imagines mettre ton tonique avec le coton aussi doux qu'un hérisson?

    Posté par emma, jeudi 10 avril 2008 à 22:12:55
  • Hé bien si ça existe les petits cotons réutilisables qu'on met dans la machine quand ils sont sales. Il suffit de coudre des tissus doux, et je pense de faire plusieurs essais. J'avais vu ça quelque part mais je ne sais plus où. Il faut quand même savoir que l'industrie du coton est extrêmement polluante car la fleur de coton est très fragile (engrais, pesticides...).

    Posté par Mlle Chunmee, samedi 12 avril 2008 à 00:20:39
-->

Poster un commentaire